LA COMPAGNIE

La compagnie Les Expl'Orateurs est une association collégiale de loi 1901, crééé en 2019 elle opère pour la diffusion et la création de spectacles vivants professionnels dans le domaine du spectacle jeune public, du clown.

La compagnie mène aussi d'autres missions, celle de l'action culturelle avec l'approche du théâtre, de l'expression avec les enfants, adolescents, autour d'ateliers ponctuels en école, Centre Socio-éducatif, mais aussi avec des publics en difficultés, comme en Établissement et Service d'Aide par le travail, des publics handicapés, mais aussi avec des troupes amateurs.

De nouveaux horizons, Haut dans les cœurs, Haut pour dire, voir, écouter, ressentir...

Ses mots, les mots, qui sautillent, scintillent, perturbent, pétillent... C'est notre aventure avec le théâtre

 

Le partager, le rencontrer, le déranger le bousculer, le jouer...Enfin, l'explorer...

LES MEMBRES

Marie Fournier (Directrice Artistique), décolle tout près des étoiles, au plus près de l'imaginaire. Le clown va la conduire à renoncer à son métier d'éducatrice, pour se tourner vers le métier de metteur en scène et de comédienne.

 

Elle prendra le vol avec Eric Blouet et la cie des 3C, avec Agnès Brion, ou encore l'Ecole LASSAD. Ses chemins la conduiront à l’écriture de spectacles avec une pédagogie participative, pour des personnes en situations de handicaps, des enfants, des adolescents, en passant par les écoles, les centres de loisirs, et les établissements spécialisés.

Aujourd’hui son chemin s'écrit avec sa compagnie Les Expl'Orateurs, la Cie La chaloupe ainsi que la Cie J'irai marcher sur les Toits. Marie continue la transmission par des interventions avec des publics amateurs.

Sa valise est toujours prête, sa boussole à histoires la guide pour tourner les pages.

Mathieu Fort (Musicien),atterrit dans une famille de musiciens. Ses routes seront bordées de bals, de fanfares. Ce chemin le conduit vers un voyage de près de 10 ans avec Les Traine Savates.

Il continuera son chemin, avec l'accompagnement à la pédagogie de la musique, à l'Ecole de musique de Rue, ou encore des interventions en milieu scolaire, centre de loisirs, segpa, Csc...Toujours en soundpainting ou en percussion.

Au cours de son voyage musical, il est traversé par le jazz avec Quartet art jazz, le rock O'Gust, Milimétrik Klaxon, et collabore avec Baptiste Pizon.

Puis le blues rockabilly avec Merry Go round et Karterykash, un cabaret de l'ouest.

Il virera vers la salsa où actuellement la route s'écrit, Pacho Combo. Puis, il continue sa traversée en créant de la musique de mapping pour les allumeurs d'images, et Izorel.

Il continue aux ambiances du Mexique avec le spectacle Neka Ma Gute, du collectif Dona Mezkal.

Ses routes restent bordées de transmissions musicales et d'univers musicaux variés.

Manu MONNET (Musicien) pose pied, entre l'accordéon de son papa ou encore la guitare de son tonton. Ses influences musicales le conduisent à l'apprentissage de la batterie, mais aussi au steel drum, la guitare, le piano.

Guidé par l'oreille musicale, il compose, arrange. Dans son chemin, il rencontre Les Traine Savates qui aujourd'hui l'emmènent à dépasser les frontières.

Toujours inspiré par la transmission, il se forme auprès d’Éric Chapel pour transmettre le sound painting auprès

d'enfants et d'adolescents. Il mènera plusieurs projets autour du sound painting et la percussion en écoles, centre sociaux, collèges, centre de loisirs...

Il continuera dans des écoles de musiques, où il enseignera la batterie dans plusieurs structures du département des Deux-Sèvres.

Il chavire entre la fanfare Les Traine Savates, et le jazz avec le Big Band du conservatoire. Son navire vague de partitions musicales variées et de musiques improvisées.

C’est par son travail que Roselyne Deschamps va découvrir le plaisir de voyager au pays des mots. Elle est bibliothécaire de formation. Elle vogue dans les histoires des conteurs qu’elle rencontre, elle voyage au gré des pièces de théâtre qu’elle découvre en tant que public et un jour… elle plonge !

 

Elle apprend la lecture à voix haute avec Nelly Heydan et Anne-Marie Martin, puis le conte avec Praline Gay-Para entre autres.

Elle surfe sur une scène de théâtre avec la comédie de l’Eperon.

 

Puis, elle ose s’ériger en capitaine le temps de diverses croisières où elle emmène avec elle grâce à ses histoires contées le public des Scènes de Jardins ou encore celui du restaurant Carottes et Gingembre.

Les scènes de Jardins la reverront passer avec son amie Marie Fournier pour une lecture théâtralisée « Faut pas salir le soleil »

 

Le clown arrive dans sa vie un peu par surprise. Elle se forme entre autres sur les rives d’Anne Danais de la Maison de chat bleu, de Christophe Thellier mais surtout dans le bateau d’Anaïs Renaudie.

Marcel’ Caramel (son nom de clown) accostera deux ans en pédiatrie avec l’association Etoil’Clown, puis fera escale à Saint-Jean d’Angély pour des visites clownesques de la ville.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now